Visiter l’Ashram de Pondichéry

A Pondichéry, je vous conseille de visiter l’ashram de Sri Aurobindo situé « Marine Street » dans les anciens quartiers français. Il s’agit d’une belle demeure coloniale où les fidèles se consacrent à la méditation. C’est en 1920 qu’une Française rejoignit Sri Aurobindo et devint sa compagne spirituelle. Elle est connue sous le nom de « La Mère ». L’enseignement de Sri Aurobindo est une synthèse des différents Yoga(s) traditionnels et modernes. Le but de son yoga est le développement de la vie spirituelle intérieure. Grâce à cette pratique, on découvre le Moi unique et on élabore une conscience spirituelle supramentale qui transforme la nature humaine.

 

L’ashram de Sri Aurobindo a été fondé le 24 novembre 1926. En décembre de la même année Sri Aurobindo décide de se retirer de la vie publique pour se consacrer uniquement à l’action de la Force Supramentale, et il laisse « La Mère » (Mira Alfassa) à la direction de l’ashram. A sa mort en 1950, « La Mère » poursuit son œuvre.

En 1968, « La Mère » parle d’un projet d’une ville nouvelle en ces termes :

« Il doit exister sur Terre un endroit inaliénable, un endroit qui n’appartiendrait à aucune nation, un lieu où tous les êtres de bonne volonté, sincères dans leurs aspirations, pourraient vivre librement comme citoyens du monde… »

 

En 1969, Auroville le projet d’une ville expérimentale moderne et spirituelle, située à une dizaine de kilomètres au nord de Pondichéry voit le jour.

A l’ashram vous pourrez vous recueillir aux pieds du « Samadhi » de Sri Aurobindo et de Mère, recouvert de fleurs fraîches, un lieu de paix. Tous les jours de 8h à 12h et de 14h à 16h.

Pondichéry se trouve à 100 km de Mahābalipuram, soit 2h de bus ou 1h1/2 de voiture. 

Ce article est également disponible en English.