Samkhya

Sāṃkhya

« Revenir à l'index du lexique

la pensée brahmanique prend une nouvelle position, au moins quant à la façon de concevoir l’Être avec le Sāṃkhya. Dans cette philosophie, le monde sensible cesse d’être illusoire pour redevenir réel et même acquérir la réalité active. Au lieu du panthéisme des Upaniṣad et du Vedānta, le Sāṃkhya propose un dualisme net qui oppose les âmes à la matière Prakṛti ou encore la nature, le devenir, est le principe, la cause de tout mouvement et de toute action dans l’univers. Cette substance essentiellement active et productive, éternelle et sans cesse en état de transformation, consiste en trois guṇa.

  • Sattva (सत्त्व), l’équilibre, la pureté, la vérité ;
  • rajas, (रजस्), l’énergie, les passions, la force, le désir ;
  • tamas, (तमस्), l’obscurité, les ténèbres, la lourdeur, l’inertie.

Ces trois guṇa, indépendants en eux-mêmes, s’entremêlent sans cesse dans la nature différenciée et leur action réciproque commande toute l’évolution de la matière. Il importe de cultiver sattva dans un premier temps, puis de le transcender.

« Revenir à l'index du lexique