Krishnamacharya en pranayama b

Prāṇāyāma

« Revenir à l'index du lexique

le mot est composé de 2 mots, « Prāṇā » qui signifie « Force vitale » ou « Énergie vitale », et « āyāma » qui signifie contrôle. Plus communément, il se réfère aux techniques de respiration qui permettent à l’étudiant de contrôler dans une certaine mesure le rythme et l’intensité de sa respiration. Ainsi, serait-il possible de jouir de certains bénéfices spécifiques physiques et mentaux en cultivant le calme et la paix d’esprit du cœur. C’est la discipline de la force de Vie interne, « l’extension du prāṇa ou souffle, force de vie ». La Bṛhadāraṇyaka Upaniṣad, 7 siècles avant notre ère, parle du prāṇāyāma, ainsi que plus tard Sri Patañjali dans ses célèbre Yogasūtra aux versets 49 à 53 du Sādhanā Pāda.

« Tasmin sati śvāsapraśvāsayor gativicchedaḥ prāṇāyāmaḥ tasmin. »
YS II, 49

« Revenir à l'index du lexique