Mandapam

« Revenir à l'index du lexique

terme d’architecture qui désigne la salle ouverte à « mille piliers » souvent sculptés et ouvragés, devant un temple. C’est au centre de cet édifice que se tenaient les danses sacrées. C’est une pièce ouverte qui sert à la méditation où le fidèle peut se recueillir avant d’accomplir une pūjā dans le sanctuaire. Salle hypostyle dans les temples en Inde, le mandapa est souvent très développé (mandapa des 100 piliers, des 1000 piliers – en réalité il y en a évidemment moins), les piliers sont souvent très décorés, sculptés de représentations de Dieux et Déesses, de personnages et d’animaux mythiques. Le mandapa précède l’entrée dans l’ardha-mandapa (ardha signifie moitié), lui-même précède le vestibule qui donne dans le garbhagriha, partie la plus intérieure et la plus sacrée du temple, d’accès généralement interdit.

« Revenir à l'index du lexique