Bhagavad-Gītā

Bhagavad-Gītā

« Revenir à l'index du lexique

se traduit littéralement par le « chant du Bienheureux ». C’est la partie centrale du grand poème épique du Mahābhārata. Ce texte a été écrit entre le Ve et le IIe siècle av. J.-C., composé de XVIII chapitres, raconte l’histoire entre le Dieu Kṛṣṇa et le Prince Arjuna, la veille d’une bataille sur la plaine du Kurushatra entre deux fratries rivales. Arjuna ne sachant plus quoi faire, doute…
 » Celui dont le savoir spirituel a déraciné les doutes, et qui, ayant renoncé aux fruits de ses actes, s’est établi fermement dans la conscience de son moi réel, celui-là, ô conquérant des richesses, demeure libre des chaînes de l’action » Verset 4.41.

« Revenir à l'index du lexique