calque-Mahabalipuram_Sea Shore Temple

A voir à Mahābalipuram

Mahābalipuram, ou aujourd’hui Mamallapuram, « la ville de Mahā Bali », c’est une petite ville du Tamil Nadu située à 60 km au sud de Chennai (Madras) sur la côte du Coromandel. Ce charmant petit village jouit d’une renommée mondiale pour son « Temple du Rivage » en bord de l’océan, près d’une grande plage de sable et pour les fascinants vestiges datant de l’époque des Pallava (entre les Ve et VIIIe siècles).

C’est là que Jean Claude transmet depuis une vingtaine d’année, deux fois par an l’Ashtanga Yoga. Mahābalipuram accueille chaque année de fin décembre à fin janvier un important « Festival de Danse Classique Indienne ». C’est un site archéologique important classé par l’Unesco au patrimoine mondial depuis 1985. Les touristes non indiens, n’ont à payer qu’un seul droit d’entrée pour tous les monuments soit l’équivalent de 5 dollars.

  • La descente du Gange ou La pénitence d’Arjuna, magnifique bas-relief de 27 m de long sur 9 m de hauteur, sculpté sur un immense rocher en granit, illustrant la légende de « la Descente du Gange sur Terre, par le canal de la chevelure du Dieu Shiva». On y voit Arjuna dans une position de Yoga se livrant à une très dure pénitence durant mille ans. Sont présents aussi, des Dieux, des Déesses, des animaux aquatiques tels des nāga et nāginī. etc.

 

Les mandapa(s), situées sur une colline, comptent huit petits sanctuaires « mandapam », abritant de belles statues, deux sont inachevées.

  • Le mandapa de Krishna figure parmi les plus beaux. On y voit le Dieu Krishna soulevant d’une seule main le Mont Govardhana pour que les villageois et les vaches puissent se protéger de l’orage déclenché par le Dieu Indra, en colère.

 

  • Les cinq Ratha (Pancha Ratha) sont d’énormes chars de procession en bois. A Mahabalipuram, on désigne sous ce nom, des temples monolithiques creusés en forme de bâtiments à même le rocher.
  1. Le Ratha de Draupadi, consacré à Durgâ
  2. Le Ratha d’Arjuna
  3. Le Ratha de Nakula.
  4. Le Ratha de Bhima
  5. Le Ratha de Yudishtara

 

  • La boule de beurre de Krishna, un gros rocher de granite de forme arrondie, qui semble en équilibre instable. Une légende dans laquelle Krishnâ, enfant a dérobé une boule de beurre.

La grotte du tigre, situé à quelques km (4km) au nord de Mahābalipuram sur la route de Madras, en bordure de mer, creusée dans un rocher de belle taille. Le lieu s’appelle Saluvankuppam. Le site est ombragé par des cocotiers, il est préférable de le voir au lever du soleil ou à son coucher pour bénéficier d’une lumière magique. La grotte était consacrée autrefois à la Déesse Durgâ. C’est un monument de l’époque Pallava.

  • Le temple d’ Īshvara est entièrement taillé dans le roc.
  • Un petit musée au personnel accueillant, abrite des statues, peintures et le résultat des fouilles archéologiques; ouvert tous les jours.

Ce article est également disponible en English.